Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Jean-François Helleux
  • Le blog de Jean-François Helleux
  • : Ce blog est destiné à toutes les personnes qui souhaiteront avoir de mes nouvelles ou tout simplement me lire. Lecture, écriture, histoire ...
  • Contact

Profil

  • Jean- François Helleux

Nombre de visiteurs

Recherche

Il y a actuellement    personnes connectées à Over-Blog dont    sur ce blog

Catégories

23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 22:41
Repost 0
Jean- François Helleux - dans Bretagne
commenter cet article
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 09:47
Repost 0
Jean- François Helleux - dans Bretagne
commenter cet article
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 22:42
Les partisans d’une Bretagne à cinq départements peuvent avoir le sourire. L’Assemblée nationale vient d’adopter une modification de l’article 11 de la Constitution permettant l’organisation de référendums d’initiative partagée.
Les partisans d’une Bretagne à cinq départements peuvent avoir le sourire. L’Assemblée nationale vient d’adopter une modification de l’article 11 de la Constitution permettant l’organisation de référendums d’initiative partagée.

Par 287 voix pour et 27 contre, l’Assemblée nationale vient d’adopter une modification de l'article 11 de la Constitution permettant l'organisation de référendums d'initiative partagée.

Dans le même mouvement, l'amendement voté en décembre à l’initiative de deux députés bretons (l’UMP Marc Le Fur et le Vert François de Rugy) a lui aussi été adopté.

Il s’agit d’une transposition régionale du dispositif national qui autoriserait l’organisation d’un référendum sur la réunification de la Bretagne. Seraient consultées, les populations de la Loire-Atlantique et des quatre autres départements de la Bretagne historique.

Ces textes doivent maintenant être adoptés, dans les mêmes termes, par le

Sénat.Sources : maville.com

Repost 0
Jean- François Helleux - dans Bretagne
commenter cet article
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 17:10

 

  •  
  •  
L'adoption par l'Assemblée nationale d'un amendement proposé par les députés Marc Le Fur et François de Rugy redonne espoir aux partisans de la réunification de la Bretagne.
L'adoption par l'Assemblée nationale d'un amendement proposé par les députés Marc Le Fur et François de Rugy redonne espoir aux partisans de la réunification de la Bretagne. © Archives
L'Assemblée nationale a adopté mercredi, contre l’avis du gouvernement, un texte qui faciliterait le rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne, en permettant de passer outre l’avis de la région Pays de la Loire, à laquelle le département appartient actuellement.

Cet amendement à un projet de loi sur l’organisation des « référendums d’initiative partagés » prévus par la réforme constitutionnelle de 2008 avait été déposé par plusieurs députés bretons emmenés par Marc Le Fur (UMP) et François de Rugy 'Europe Ecologie-les Verts).

 

Alors qu’actuellement, un département ne peut changer de région administrative que si cette modification recueille par référendum l’approbation d’une majorité d’électeurs dans le département et dans chacune des deux régions concernées, l’amendement n’exige cette approbation que dans le département et « dans la région dans laquelle le département a demandé à être inclus ».

Dans le cas d'un référendum sur le rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne, celui-ci aurait lieu uniquement en Loire-Atlantique et dans les départements bretons, sans que les autres départements de la région Pays de la Loire puissent s’y opposer.

« Un pas historique »

L’adoption du texte, soutenu par des élus UMP, PS, et écologistes, constitue « une surprise », reconnaît François de Rugy. « C’est la preuve que les lignes bougent, et que le sujet n’est pas enterré ». Présents en séance, les socialistes bretons Marylise Lebranchu et Jean-Jacques Urvoas ont voté l'amendement.

Pour Marc Le Fur, « c'est un pas historique vers une Bretagne historique. Nous ne serons plus soumis au vote négatif de la Région Pays de Loire. Avec ce texte, les députés ne préjugent pas du résultat mais donnent un cadre, une procédure permettant aux citoyens de s’exprimer. Le peuple de Bretagne va enfin pouvoir s’exprimer en toute liberté. Je remercie tous les députés qui ont soutenu cet amendement, au-delà des clivages politiques habituels. La réunification de la Bretagne est en marche ! ».

Le texte doit maintenant être examiné par le Sénat, et par le Conseil constitutionnel.

L'amendement a été déposé dans le cadre du projet de loi sur le référendum d'initiative populaire. L'estimant hors sujet, le rapporteur avait donné un avis négatif.

Sources : Ouest France

Repost 0
Jean- François Helleux - dans Bretagne
commenter cet article
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 11:17
Samedi soir le groupe Tri Yann était à Fougères pour un concert. Un grand moment de poésie bretonne.
 
Repost 0
Jean- François Helleux - dans Bretagne
commenter cet article
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 10:29
L'Atelier Sarabande se consacre essentiellement aux arts du clown. On a pu les redécouvrir sur la scène du théâtre Victor-Hugo, ce week-end.
L'Atelier Sarabande se consacre essentiellement aux arts du clown. On a pu les redécouvrir sur la scène du théâtre Victor-Hugo, ce week-end.
On compte, à Fougères, une dizaine de compagnies, de troupes ou d'associations de théâtre.À l'occasion des dix ans de la réouverture du théâtre, la plupart se sont produites ce week-end.
Le Théâtre à Falgard, l'historique

 

Cette compagnie a plus de trente ans et compte une vingtaine de comédiens non professionnels. Elle a ouvert cette rentrée un cours de théâtre pour les adultes débutants auquel on peut encore s'inscrire. Elle joue actuellement trois pièces, issues du théâtre contemporain : dont Armistice au pont de Grenelle d'Eric Westphal et Le Fait d'habiter Bagnolet de Vincent Delerm. Tél. 06 16 44 63 69 et letaf.over-blog.com

Le Théâtre du Chemin de Ronde, très pro

Encadré par Michel Jayat, comédien et metteur en scène, la compagnie a « une démarche professionnelle ». Mais elle ne s'empêche pas l'ouverture aux amateurs : une trentaine d'enfants suivent d'ailleurs ses cours. Née en 1985, la compagnie a déjà une vingtaine de pièces et de lectures spectacles à son actif. La dernière en date, Les Chaises d'Eugène Ionesco. Tél. 02 99 94 41 39 et theatrecheminderonde.fr

Les nez rouges : l'Atelier Sarabande

Cette troupe fait partie du Théâtre du Chemin de Ronde, mais elle se consacre aux arts du clown. « C'est de clown de théâtre qu'il s'agit. Notre but est avant tout de toucher le public » explique Michel Jayat, encadrant de l'Atelier. Les clowns travaillent actuellement la pièce Masques Ostendais, de Michel de Ghelderode. Tél. 02 99 94 41 39.

Nabab, rendez-vous fin décembre

Animée par le metteur en scène Christophe Tellier, Nabab travaille essentiellement à la création d'un spectacle qui est joué chaque année à Noël. Ce sera cette année la neuvième édition de Noël au balcon avec : Pourquoi m'as-tu mordu l'oreille ? (joué par les membres de la troupe) et Numéro complémentaire, par la compagnie Interludes. Tél. 02 99 94 12 20.

Brûlants Flambarts

La compagnie, composée de comédiens confirmés, propose deux spectacles. « Lui et Moi tourne depuis quatre ans partout en France. C'est un duo de chansons et d'humour. Enfin, chaque année nous nous installons également à la pizzeria Chez Alfio pour Le Capri paradis, un spectacle de sketches et de magie » explique Jean Baury, comédien. Tél. 06 21 85 16 75.

De Guitry à Anouilh, la Balosse

Née en 1986, le théâtre de la Balosse propose des cours pour enfants et ados, chaque samedi. On peut encore s'inscrire au cours des ados. Mais la Balosse, c'est avant tout une troupe de comédiens adultes. Ils travaillent aujourd'hui deux pièces de Sacha Guitry que l'on pourra découvrir au printemps. « Nous jouons également des pièces classiques ou de la tragédie » note Isabelle Biard, metteuse en scène. Tél. 02 99 99 83 83.

Les pluridisciplinaires d'Ath Liv

L'Atelier théâtre et livre vivant existe depuis quinze ans. Il travaille actuellement sur Incendies, de Wadji Mouawad. Cette compagnie, qui propose également des cours enfants, ados et adultes, se distingue par sa démarche pluridisciplinaire : films d'animation, arts plastiques ou encore marionnettes s'invitent aussi sur scène. Tél. 06 66 24 67 05 et athliv.fr

La p'tite dernière, Passage à l'acte

Créée en 2005, la troupe a déjà joué quatre pièces. Elle présentera Ernestine née Troispoux lors des rencontres théâtrales de Saint-Aubin-du-Cormier, les 28 et 28 janvier. passagealacte.over-blog.com

 

Claire ROBIN. Ouest-France
Repost 0
Jean- François Helleux - dans Bretagne
commenter cet article
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 18:28

Mardi soir sur M6, « Ma maison est la plus originale de France » organisait sa grande finale. Parmi les outsiders, il y avait Josué, de Pont-Péan au sud de Rennes, et sa maison conteneur.

Ce n’est malheureusement pas le grand gagnant de l’émission. Sa maison, après vote du public, termine à la 5e position.

Le concept des frères Gillet repose sur « l’assemblage de conteneurs maritimes. Ils constituent l’enveloppe mais en fonction de chaque projet, nous les déconstruisons en enlevant un côté, en ouvrant totalement un autre, en perçant des fenêtres », explique Josué, de l’agence CG architectes de Chartres-de-Bretagne.

Résultat : une maison diversifiée de 104 m² habitable, quatre conteneurs de douze mètres de long et trois chambres. Coût total : 130 000 €.

 

Sources : Ouest France

 

 

 

Repost 0
Jean- François Helleux - dans Bretagne
commenter cet article
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 17:50
En cette année anniversaire de la naissance de la Normandie, Julien Bachelier abordera le thème de Fougèreset de la Normandie au Moyen Âge.
En cette année anniversaire de la naissance de la Normandie, Julien Bachelier abordera le thème de Fougèreset de la Normandie au Moyen Âge.
Le cycle des conférences organisé par le service patrimoine de la Ville reprend du service.Premier rendez-vous dédié aux liens entretenus par Fougères avec la Normandie.
Entretien

 

Quels liens a entretenu Fougères avec le duché voisin ?

Depuis que la ville a été créée, aux alentours du XIe siècle, l'histoire de Fougères est liée à celle de la Normandie. Fougères était une frontière, où ne se sont pas produits que des guerres ! Il y a aussi eu beaucoup d'échanges apaisés ou tout simplement économiques entre les deux territoires.

Qu'a apporté la Normandieà la ville ?

Premièrement, les seigneurs de Fougères allaient chercher des épouses en Normandie ! Et puis ils ont pu avoir des terres, à Mortain, Avranches... et même en Angleterre... Cela leur a apporté beaucoup de prestige. À partir du XIIe siècle, ces derniers décident même d'aller se faire inhumer en Normandie, à l'abbaye de Savigny.

Quel est l'héritage de cette relation privilégiée ?

Aujourd'hui encore, la ville est, de par ses axes routiers, davantage tournée vers la Normandie, alors qu'elle l'est moins en direction de Vitré, par exemple.

Comment était perçue cette complicité entre les seigneurs fougerais et les ducs normands ?

Aux XI et XIIe siècles, les seigneurs étaient assez indépendants. Ils pouvaient se rapprocher des duchés les plus puissants. En l'occurrence, celui de Normandie l'était davantage que celui de Bretagne. Les ducs bretons, eux, n'avaient pas trop le choix et ne disaient rien : Fougères étant une zone frontalière et donc stratégique, ils pouvaient difficilement se fâcher avec les seigneurs fougerais.

 

Recueilli parClaire ROBIN. Ouest-France
Repost 0
Jean- François Helleux - dans Bretagne
commenter cet article
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 23:31

numérisation0001-copie-2

Repost 0
Jean- François Helleux - dans Bretagne
commenter cet article
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 23:30

Les Associations de Fougères et St Marc le Blanc

«La sirène» et «Les Picaous»

Organisent une soirée sur le thème du GRANIT

Le Vendredi 25 Novembre à 20H

Salle de l’auditorium, aux Urbanistes, A Fougères

Film vidéo sur le travail des « Picaous »

Film vidéo d’extraits de mémoire orale

Exposition de photos, objets

SOIREE PUBLIQUE GRATUITE

Repost 0
Jean- François Helleux - dans Bretagne
commenter cet article