Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Jean-François Helleux
  • Le blog de Jean-François Helleux
  • : Ce blog est destiné à toutes les personnes qui souhaiteront avoir de mes nouvelles ou tout simplement me lire. Lecture, écriture, histoire ...
  • Contact

Profil

  • Jean- François Helleux

Nombre de visiteurs

Recherche

Il y a actuellement    personnes connectées à Over-Blog dont    sur ce blog

Catégories

22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 11:06

Vous ne rêvez pas, une pizza a bien été envoyée dans l'espace. Est-ce une fausse manipulation effectuée par la NASA ? La pâte était-elle radioactive ? Non, il s'agit simplement de l'anniversaire d'une marque de restauration lituanienne.  

Youri Gagarine, doit se retourner dans sa tombe. 51 ans après avoir été le premier homme à effectuer un vol dans l'espace, le Soviétique voit la discipline dans lequel il était passé maître se démocratiser. "Des Américains, des singes, des chiens et maintenant une pizza ?!" aurait-il pu sermonner. Alors oui, mon cher Youri, une pizza est bien allée dans la stratosphère et non elle n'est pas russe...

On doit cet exploit insolite à la marque de restauration Čili. Pour fêter ses 15 ans, elle a décidé d'envoyer une pizza dans l'espace grâce à un ballon gonflé à l'hélium. Pendant près de 2 heures, le disque pâteux a survolé le ciel s'enfonçant jusqu'à 33 km au-dessus de nos têtes. Pour choisir quelle pizza allait être envoyée, nos chers voisins lituaniens ont voté sur la page facebook du restaurant pour la pizza hawaïenne, connue pour sa garniture à l'ananas. La vidéo, tournée à l'aide de caméras GoPro, nous montre son aventure cosmique, du décollage jusqu'à son atterrissage réussi.

Quel autre aliment ou objet aimeriez-vous voir dans l'espace ?

 
 
Repost 0
Jean- François Helleux - dans Le nez en l'air
commenter cet article
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 09:56
Olivier Bellin : « Notre région n'a jamais atteint un niveau aussi élevé. » Archives Joël Le Gall.
Olivier Bellin : « Notre région n'a jamais atteint un niveau aussi élevé. »© Archives Joël Le Gall.
Aux pionniers a succédé une jeune génération de chefs. Elle met en valeur sarrazin, lieu jaune de ligne et vache bretonne pie noir. Reste encore à le faire savoir au-delà des frontières armoricaines...
La cuisine bretonne existe-t-elle ? Les réponses de nos chefs fusent. Froment du Léon, vache typique bretonne qui a failli disparaître faute de rentabilité, crustacés, lait ribot, blé noir, artichauts, agneau de pré-salé... Tous chantent les merveilles issues de l'Armor, la mer et de l'Argoat, la terre.

Thierry Beauvy, chef de salle du Ruffé, restaurant de terroir brestois dont les cuisines sont tenues par Jean-Michel Faijean, rend un vibrant hommage aux éleveurs de races locales, milite pour les circuits courts. Se qualifiant de « gardiens du temple », les deux professionnels ont bien l'intention de lutter, au quotidien, contre l'uniformisation du goût...

Indépendante culinairement

À Lorient, Philippe Le Lay, le chef de la table « Henri et Joseph », remonte le temps : « Nous avons tous des souvenirs d'enfance, tel un jus de veau du dimanche dans le plat en terre... On a modernisé cette cuisine bretonne en gardant un pied dans la tradition. »

C'est aussi l'avis d'Olivier Bellin, 40 ans, fer de lance de la nouvelle génération de chefs bretons : « Nous avons toujours eu de beaux produits. La Bretagne est indépendante culinairement !Mais une gastronomie bretonne est véritablement née depuis quinze-vingt ans, assure le chef doublement étoilé de l'Auberge des Glazicks, à Plomodiern. Nos produits sont de qualité mais pas toujours nobles. Cette gastronomie demande de la recherche, de la créativité. »

En promoteur passionné de la Bretagne, il n'hésite pas à quitter sa pointe finistérienne pour en vanter les mérites. Jusqu'à participer à l'émission de téléréalité Masterchef... Julien Binz, chef alsacien, applaudit : « La Bretagne n'a jamais été mise en avant, cela commence à changer grâce à cette génération de jeunes chefs qui sortent de leur cuisine. »

Nicolas Conraux, diplômé de l'école hôtelière de Strasbourg, le chef de La Butte, à Plouider, ne dit pas autre chose : « Aujourd'hui, on échange entre nous, on communique... La gastronomie bretonne a toujours existé. Sauf que les Bretons, cela tient, je pense, à leur caractère, ne le faisaient pas savoir... »

Le critique Périco Légasse n'est pas derrière les fourneaux mais goûte et savoure. Il distingue cuisine bretonne et gastronomie bretonne. « La Bretagne est une terre riche et variée avec une climatologie extraordinaire. On a, trésor des trésors, peut-être le plus beau patrimoine maritime... Et des hommes et des femmes qui mettent en valeur cette cuisine », estime le rédacteur en chef « Art de vivre » à Marianne, considérant que la gastronomie est « l'art de faire bonne chère avec une identité bretonne. Quand on savoure un poisson, on sait d'où il vient, la difficulté pour le pêcher, sa rareté. La gastronomie bretonne, c'est de partager tout ce qu'il y a sur cette table bretonne. »

 

Vendredi 21, en avant-première nationale, Plouider (Finistère) lance la fête de la Gastronomie, organisée par lecoqgourmand.com et l'hôtel-restaurant La Butte. www.lecoqgourmand.com

Nelly CLOAREC.
 Ouest France
Repost 0
Jean- François Helleux - dans Bretagne
commenter cet article
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 10:28

 Melbourne : 10 000 livres illumines

C’est dans le cadre du festival ” The Light in Winter“, organisé à Melbourne chaque année, que des artistes locaux comme internationaux, se réunissent pour créer sculptures et spectacles lumineux pour célébrer le solstice d’hiver.

Le collectif espagnol Luzinterruptus a réalisé une oeuvre gigantesque avec 10 000 livres offerts par la bibliothèque publique et l’Armée du Salut. Après les avoir illuminés, les artistes les ont disposé pour créer une immense rivière de lecture. Une belle idée qui en inspirera plus d’un.

 Melbourne : 10 000 livres illumines

 Melbourne : 10 000 livres illumines

 Melbourne : 10 000 livres illumines

 Melbourne : 10 000 livres illumines

 Melbourne : 10 000 livres illumines

 Melbourne : 10 000 livres illumines

Source : Vinyculture

Repost 0
Jean- François Helleux - dans Ecriture
commenter cet article
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 14:32
Rappelé par Mima, une très belle chanson de JJ Goldman qui mérite d'être écoutée avec attention :
 
 
Repost 0
Jean- François Helleux - dans articles humeur
commenter cet article
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 22:39
Je ne m'en lasse pas
 
Repost 0
Jean- François Helleux - dans articles humeur
commenter cet article
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 19:19
 
Copie d'un article paru sur Facebook sur la page du Bagad Bro Felger :
 
 
 
Un nom imprononçable, une orthographe aussi variable que fantaisiste et ces cinq joyeux drilles transportent les danseurs de festou-noz au bout de la nuit.Depuis 20 ans IHNZE s’est révélé l’un des meilleurs groupes de Haute Bretagne. Plus de 500 prestations depuis MAI 1992.Leur réputation a, depuis longtemps, franchi les rives du Couesnon et de joyeuses équipés les ont emmenés en Irlande, Belgique, Allemagne, Pays Basque Espagnol et une mémorable tournée à La Réunion.


Quatre C.D. à leur actif : « FEST-NOZ », « NOZ », « NOZ toujours » et « LE GRAND FEST-NOZ ».
Le cinquième sortira pour la grande fête des 20 ans le 10 novembre 2012 à Louvigné du Désert.
Photo : Un nom imprononçable, une orthographe aussi variable que fantaisiste et ces cinq joyeux drilles transportent les danseurs de festou-noz au bout de la nuit.Depuis 20 ans IHNZE s’est révélé l’un des meilleurs groupes de Haute Bretagne. Plus de 500 prestations depuis MAI 1992.Leur réputation a, depuis longtemps, franchi les rives du Couesnon et de joyeuses équipés les ont emmenés en Irlande, Belgique, Allemagne, Pays Basque Espagnol et une mémorable tournée à La Réunion. Quatre C.D. à leur actif : « FEST-NOZ », « NOZ », « NOZ toujours » et « LE GRAND FEST-NOZ ». Le cinquième sortira pour la grande fête des 20 ans le 10 novembre 2012 à Louvigné du Désert.
Repost 0
Jean- François Helleux - dans Bretagne
commenter cet article
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 17:55

Tous les samedis matins c'est jour de marché à Fougères. Quel plaisir de faire ces courses en quête de produits frais, venant parfois de petits producteurs locaux.

 

Ce jour là, nous prenons notre pain chez M. et Me Lecourtiller qui tiennent une boulanferis en plein milieu de Fougères.

 

Une boulangerie ! Oui mais elle fait aussi pâtisserie....

 

DSC00456

 

Tentant n'est ce pas ?

 

 

 

Repost 0
Jean- François Helleux - dans Bretagne
commenter cet article
31 août 2012 5 31 /08 /août /2012 22:36
Repost 0
Jean- François Helleux - dans articles humeur
commenter cet article
19 août 2012 7 19 /08 /août /2012 23:39

Je vous signale la naissance du site d'une amie, artiste peintre. Je vous laisse le plaisir de le découvrir.

 

Ses tableaux de style impressioniste exprime des paysages paisibles, légers, dans lequel règne une grande sérénité.

 

   http://www.refletdart.com/Reflet_dArt/Bienvenue.html

 

 

Photos 1281 

Repost 0
Jean- François Helleux - dans Ecriture
commenter cet article
18 août 2012 6 18 /08 /août /2012 17:47
Repost 0
Jean- François Helleux - dans Bretagne
commenter cet article