Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Jean-François Helleux
  • Le blog de Jean-François Helleux
  • : Ce blog est destiné à toutes les personnes qui souhaiteront avoir de mes nouvelles ou tout simplement me lire. Lecture, écriture, histoire ...
  • Contact

Profil

  • Jean- François Helleux

Nombre de visiteurs

Recherche

Il y a actuellement    personnes connectées à Over-Blog dont    sur ce blog

Catégories

23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 17:35
Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 08:07

Mon ami (sur Fb) Marc Lefrançois s'est vu attribué le coup de coeur de Valérie Expert dans l'émission "Le coup coeur des libraires" sur LCI.: pour son livre "Histoires insolites des écrivains et de la littérature"

Félicitations Marc !

"« Histoires insolites des écrivains et de la littérature » de Marc Lefrançois – Ed. City

Savez-vous que Gérard de Nerval était tellement dérangé qu'il fut surpris en train de promener un homard en laisse ? Que, sentant la mort arriver, Flaubert s'exclama : « Je vais mourir et cette pute de Bovary va vivre! », Qu'il est arrivé à Claudel de recopier cinquante fois certains manuscrits pour pouvoir les vendre comme des autographes originaux ? Que Cocteau surprit Gide dans une chambre d'hôtel avec un jeune liftier agenouillé devant lui et, pour s'excuser, bredouilla : Il me recoud un bouton... Et saviez-vous que lire peut tuer ? Un New Yorkais passionné de lecture est mort écrasé sous des piles de livres effondrées dans son appartement... Ce sont autant d'anecdotes insolites sur la littérature et les écrivains qui sont racontées dans ce livre instructif, mais qui ne se prend jamais au sérieux. Découvrez ces petites histoires et ces à-côtés qui donnent une vision surprenante, amusante et passionnante du monde des livres"

Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 18:54
Etonnants voyageurs

Souvenirs d'une journée passée au Festival "Etonnants voyageurs" de St Malo.

Une promenade au milieu des livres, des écrivains. Un moment de partage, d'échange en toute simplicité.

Une belle rencontre avec Gilles Servat

Etonnants voyageurs
Etonnants voyageurs
Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
17 mai 2013 5 17 /05 /mai /2013 22:35
Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
17 mai 2013 5 17 /05 /mai /2013 22:29

Vous trouverez ci-dessous la réaction de Bretagne Réunie aux propos de Jacques Auxiette rapportés dans l'article "Bretagne et Pays de la Loire accordent leurs violons" paru dans l'édition de Ouest France du 15 mai 2013 en page région.

Quand Jacques Auxiette continue de nier les vérités qui dérangent

Les présidents des régions Bretagne et Pays de Loire se sont rencontrés mardi 14 mai à Brest.

Interrogé au sujet de la réunification de la Bretagne, Jacques Auxiette affirme : "Ce n'est pas une préoccupation majeure en Bretagne, ni en Pays de la Loire...".

En effet d'autres sujets préoccupent sans doute plus les citoyens comme l'emploi, le pouvoir d'achat, la crise des finances publics...mais ça n'empêche pas ces mêmes citoyens d'être très majoritairement en faveur de la réunification de la Bretagne (de 60 à 75% d'après les sondages publiés depuis 20 ans).

La préoccupation de la réunification de la Bretagne est suffisamment importante pour que la région Bretagne lors de la session de mars 2013 dans sa contribution au débat national sur la décentralisation indique dans son préambule "Le projet de loi devrait être l’occasion de faciliter le processus démocratique de réunification de la Bretagne".

La préoccupation de la réunification de la Bretagne est suffisamment importante pour que les parlementaires bretons des 5 départements (au Sénat le 28 février 2013 et l'Assemblée Nationale le 18 avril 2013) défendent en séance la possibilité pour les habitants de Loire Atlantique et du reste de la Bretagne d'utiliser le référendum d'initiative citoyenne pour permettre la réunification de la Bretagne.

M Auxiette ne cesse de mépriser les habitants de la Loire-Atlantique en refusant d'aborder enfin sérieusement le déni de démocratie que représente l'amputation de la Bretagne.

Ce ne sont pas les millions d'euros follement dépensés dans des opérations de communication qui mettront fin à la revendication en faveur de la réunification de la Bretagne.

Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 10:37

Pourquoi changer les quatre roues du château ?

Parce qu'à force de ne pas tourner et de stagner dans l'eau, elles se sont dégradées. Le bois avait pourri et aucune d'entre elles ne pouvait plus fonctionner normalement.

De quand datent les roues du château ?

La plus vieille trace documentaire remonte à 1654, mais elles sont sans doute bien plus anciennes. « Avec le four ou le lavoir, le moulin faisait partie des banalités de la forteresse médiévale, qui permettaient de vivre en collectivité », explique Estelle Girault, responsable du service patrimoine. Il s'agit de roue à augets : elles tournent grâce à de l'eau qui tombe du haut, via un petit canal. Laquelle est versée dans des godets, dont le poids entraîne la rotation.

Quel est le nouveau système mis en place ?

Le chantier (coût de la restauration : 300 000 €), sous maîtrise d'ouvrage de la Ville de Fougères, consiste à remplacer les vieilles roues par des nouvelles, mais aussi à les doter d'une turbine et d'une batterie. En tournant, les roues produiront de l'électricité... laquelle sera stockée et alimentera un petit moteur, grâce auquel le moulin pourra tourner en continu. Cela sera aussi valable les jours où l'eau ne coulera plus. Car les vannes du château sont, en effet, parfois fermées pour ne pas menacer la ville basse, inondable. Des roues qui s'autoalimentent grâce à leur propre mouvement : l'idée est astucieuse.

À quoi servira l'électricité « restante » ?

Outre le fonctionnement des roues, l'électricité produite par ces dernières servira aussi à éclairer le nouveau moulin. Car l'idée, à plus long terme, c'est de « permettre au public de voir les roues de plus près », précise Estelle Girault. Dans un premier temps, on pourra les regarder tourner à travers la grille, située sous la porte Notre-Dame.

Quand le chantier sera-t-il achevé ?

Fin juin. La circulation sera bloquée toute cette fin de semaine pour le démontage, ainsi que pendant le mois de juin, sous la porte Notre-Dame, pour l'installation du nouvel équipement. Pour rejoindre la rue Le Bouteiller ou le boulevard de Rennes depuis la rue de la Fourchette, il faudra passer par la place Pierre-Symon.

Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 17:39
A St Malo des enseignes ...

A St Malo on aime les chats ....sur le enseignes

A St Malo des enseignes ...
Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 09:29

Sur RMC.fr


Yann Queffélec, romancier breton, a exprimé ses opinions très tranchées dans les GG sur "sa" Bretagne. Titillé par notre GG Pascal Perri sur la fusion des départements, Queffélec a répondu : "Monsieur est drôle !". "Les Pays de Loire, c'est une utopie, un non-lieu fondé par le maréchal Pétain" a lancé l'écrivain. "Il est urgent de rattacher Nantes à la Bretagne" a-t-il renchéri. Puis de conclure : "Ce qui est effarant, c'est que le Sénat a refusé le principe de référendum pour rattacher Nantes à la Bretagne". "Il n'est pas question de demander l'indépendance de la Bretagne" a-t-il toutefois jugé.

http://www.rmc.fr/blogs/lesgrandesgueules.php?post/2013/05/03/Yann-Queff%C3%A9lec-%3A-Les-Pays-de-la-Loire%2C-c-est-une-utopie

Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
4 mai 2013 6 04 /05 /mai /2013 11:56
Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
4 mai 2013 6 04 /05 /mai /2013 11:53

La sirène organise une soirée publique gratuite le vendredi 24 Mai à 17H, salle Anna Helye, aux Urbanistes.

Mémoire ouvrière et industrielle :

*Diffusion d'un diaporama de photos des années 1980 de Gérard Fourel sur les industries de la chaussure, la cristallerie, la laiterie Nazart, menuiserie.

*Diffusion de photos de Cédric Martigny

*Lecture par Marc Baron

*Exposition objets et documents

Commentaires et échanges avec le public

Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article