Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Jean-François Helleux
  • Le blog de Jean-François Helleux
  • : Ce blog est destiné à toutes les personnes qui souhaiteront avoir de mes nouvelles ou tout simplement me lire. Lecture, écriture, histoire ...
  • Contact

Profil

  • Jean- François Helleux

Nombre de visiteurs

Recherche

Il y a actuellement    personnes connectées à Over-Blog dont    sur ce blog

Catégories

18 août 2013 7 18 /08 /août /2013 17:53
Salon du Pastel
Salon du Pastel
Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
17 août 2013 6 17 /08 /août /2013 12:54

Organisé depuis 2005 à Fougères, le Salon du pastel en Bretagne est un grand rendez-vous artistique qui débutera ce samedi.

Une centaine de pastellistes français et étrangers sont attendus et ce sont 260 tableaux qui sont exposés.

Ces 16 jours sous le signe du pastel seront également consacrés aux rencontres entre artistes et visiteurs, et aux démonstrations.

Des stages de pastel seront dispensés par Patrice Bourdin.

Cette année, l’invitée d’honneur est la pastelliste du Pays de Galles, Pénélope Miller.

L’artiste, « maître pastelliste », a déjà reçu plusieurs distinctions lors de précédents salons, en France et en Angleterre.

Pour l’ouverture, ce samedi 17 août, elle réalisera une démonstration de son art du portrait, à partir de 14 h.

L’artiste peintre Jacques Villeglé donnera une conférence le mardi 27 août, à 18 h.

Salon du pastel, ouvert tous les jours, du samedi 17 août au 1er septembre, de 14 h à 19 h, au centre culturel Juliette-Drouet, rue du Gué-Maheu, à Fougères.

L’entrée est gratuite. Plus d’informations sur le site : www.salondupastelenbretagne.com

Ouest-France

Fougères. Ouverture du Salon du pastel en Bretagne
Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
9 août 2013 5 09 /08 /août /2013 09:59

Salle des échantillons de l’usine Pacory, début XXème.

Dans les rues de Fougères (35), chacun a remarqué les petits pas de chaussures collés sur les trottoirs. Ces pas mènent à l’exposition « Mes chaussures ? Fougères évidemment… ». Installée aux Urbanistes, l’exposition accueille, depuis fin juin, « entre 30 et 50 personnes par jour », estime Marie-Anne Bail, chargée de mission sur l’exposition.

Cette nouvelle exposition sur la chaussure répond à une véritable attente des Fougerais, selon Marie-Anne. « Il y a beaucoup d’anciens ouvriers qui viennent. Ils replongent dans leur passé. Même si ce dernier a pu être douloureux pour certains, avec les fermetures d’usines, beaucoup sont très fiers de voir maintenant leur travail exposé. »

185 machines, 640 objets divers et plus de 1 000 chaussures sont ainsi exposés. « Il y a des visiteurs qui me disent parfois qu’ils ont travaillé sur telle ou telle chaussure, comment ils la réalisaient, etc. », ajoute Marie-Anne.

Les femmes sensibles à la mode

L’exposition se découpe en trois parties. La première est très technique. Toutes les étapes de fabrication d’une chaussure sont expliquées : la coupe, la piqûre, le montage et le finissage. Des outils d’époque, toutes sortes de peaux d’animaux et de chaussures de différentes époques sont présentés.

Ensuite, la partie sur Fougères, ville industrielle, présente l’histoire de la chaussure dans la ville.

La troisième partie est consacrée à la mode et aux évolutions de la chaussure. Un éclairage est donné sur les femmes et leurs souliers.

« Une femme achète environ trois paires de chaussures par an, alors qu’un homme n’en prend qu’une. Les usines fougeraises ont vite compris que le marché de la chaussure se portait sur la femme », indique Jean Hérisset, responsable des Archives municipales.

Exposition visible jusqu’au 29 septembre, ouverte tous les jours sauf le lundi, de 14 h à 19 h, à la chapelle de l’ancien couvent des Urbanistes. Entrée libre.

À lire en pages Fougères, aujourd’hui jeudi 8 août.

Camille ARCHAMBAULT.

Ouest-France

Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
7 août 2013 3 07 /08 /août /2013 09:42
Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
6 août 2013 2 06 /08 /août /2013 14:36
Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
6 août 2013 2 06 /08 /août /2013 09:37
Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
4 août 2013 7 04 /08 /août /2013 10:29
Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 10:54
Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 12:10

Un article de Ouest France du 11 juillet nous informe que, en 2011, M. Méhaignerie avait touché, au titre de la « réserve parlementaire » à lui seul plus que les dix autres parlementaires d’Ille et Vilaine réunis (957 000 € pour 929 000 €)

Est-ce à dire que le Pays de Vitré est en grande difficulté ? Que nenni au dire de ce même élu. L’attribution de cette dotation se fait dans la plus grande opacité et les critères retenus ont plus à voir avec de la « copinerie » que des critères objectifs de besoins.

Dans une réponse parue dans Ouest France du 26 juillet, M. Méhaignerie tente vainement de se justifier en attaquant, bien sûr, le Conseil régional. Ces propos ne sont pas sans faire penser aux cris d’Harpagon de Molière : « Ma cassette, ma cassette »

Les élus de Vitré, si enclin à donner des leçons de bonne gouvernance et de bonne gestion, devraient afficher une profonde humilité en se rendant compte que les bénéfices qu’ils ont tirés de cette réserve se sont faits sur le dos d’autres collectivités dans des situations extrêmement difficiles.

On peut espérer qu’un peu de justice soit enfin la règle dans ces attributions de « réserve parlementaire » et que celle-ci servent en priorité aux territoires en difficultés afin de leur donner une chance de sortir la tête de l’eau. Enfin, la transparence en la matière devrait être la règle la plus absolue. Cela s’appelle la justice et la solidarité.

Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
28 juillet 2013 7 28 /07 /juillet /2013 17:18

Magnifique exposition sur la chaussure à Fougères. Celle-ci présente tous les aspects : économiques, sociologiques, agrémentée de nombreux modèles de toutes les époques..

Un industrie qui a fait vivre Fougères pendant des décennies et qu'il est utile de conserver dans les mémoires.

Exposition sur la chaussure à Fougères
Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article