Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Jean-François Helleux
  • Le blog de Jean-François Helleux
  • : Ce blog est destiné à toutes les personnes qui souhaiteront avoir de mes nouvelles ou tout simplement me lire. Lecture, écriture, histoire ...
  • Contact

Profil

  • Jean- François Helleux

Nombre de visiteurs

Recherche

Il y a actuellement    personnes connectées à Over-Blog dont    sur ce blog

Catégories

15 décembre 2013 7 15 /12 /décembre /2013 17:00

D'Emmaüs, tu fus compagnon,

Des "Fous Gèrent", tu portas haut le nom

Léon, tu t'en es allé

Au paradis des chevaliers.

Ton dernier combat, tu l'as mené

Mais, la maladie t'a brisé.

Nous n'entendrons plus ton rire,

Toi, qu'on aurait pu appeler "Messire"

"Léon Bon cœur", on t'a nommé;

Et ce nom tu l'as bien mérité.

C'est une noblesse de cœur que tu as portée.

Léon "Bon coeur"

Lors de son enterrement, une personne de l'association "Les Fous Gèrent" donna l'explication de son blason. Un blason qui lui ressemble tant.

Un lion pour son nom Léon avec un cœur pour sa générosité,sur un fond d'or et d'azur pour représenter sa Bourgogne natal, coiffé des hermines car il était devenu chevalier breton.

Léon "Bon coeur"
Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
13 décembre 2013 5 13 /12 /décembre /2013 18:34

A Carrefour Fougères, on est très pressé : Noël n'est pas encore passé, pour certains la crèche n'est pas encore faite et, surprise, dans les rayons on voit déjà apparaître la galette des rois.

Je pense que au mois de février, ils sortiront les œufs de Pâques

Galette des rois
Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
13 décembre 2013 5 13 /12 /décembre /2013 18:20

Dans ce pays là-bas

Les noirs, les blancs ne s’aimaient pas

L’homme noir, le poing levé,

S’est battu pour la justice et la liberté.

L’homme noir, les mains menottées

En prison, s’est fait enfermer.

L’homme noir, agenouillé, humilié,

Pendant 27 ans des cailloux a cassé.

L’homme noir, les bras levé,

Un beau jour a retrouvé la liberté.

La main tendue, il a osé

Saisir la main de son bourreau et pardonner.

Paume ouverte, aux noirs et aux blancs il a demandé

De créer un pays unifié et apaisé.

Dans ce pays là-bas Les noirs, les blancs ne s’aimaient pas.

Un homme s’est levé et a pardonné.

Mendela était là et la Paix est né.

Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
13 décembre 2013 5 13 /12 /décembre /2013 09:53

Mercredi, l'Assemblée nationale a rejeté un amendement qui aurait permis de faire sauter le verrou qui empêche la réunification de la Bretagne.

Série de coup de théâtre Le 21 décembre 2012, alors que seulement une poignée de parlementaires étaient présents dans l’hémicycle, deux députés bretons, Marc Le Fur (UMP Côtes-d’Armor) et François de Rugy (Verts Loire-Atlantique) avaient réussi à faire adopter un amendement qui rendrait possible l’organisation d’un référendum sur la réunification de la Bretagne (avec la Loire-Atlantique) sans accorder un droit de veto aux Pays de la Loire.

La commission des lois de l’Assemblée nationale et le gouvernement étaient franchement hostile à ce texte.

Nouveau coup de théâtre, le mardi 10 janvier, au Palais-Bourbon.

Au cours d’un vote solennel, les députés, beaucoup plus nombreux cette fois, avaient confirmé le vote du 21 décembre. À une très large majorité (287 voix pour, 30 contre et 164 abstentions) l’amendement Le Fur-De Rugy avait été adopté dans la foulée d’un autre texte, touchant l’article 11 de la Constitution et instituant le référendum d’initiative partagée. Sans surprise, cet amendement n’avait pas franchi la barre du Sénat.

Faire sauter les verrous

La question de la réunification de la Bretagne est revenue à l’Assemblée nationale, hier, mercredi 11 décembre, à la faveur du projet de loi sur les métropoles. À cette occasion, des députés bretons ont déposé un amendement pour faire sauter les verrous qui empêchent la réunification de la Bretagne. "Il s’agit du veto de la région des Pays de la Loire d’abord, qui est contraire à la Constitution et des obstacles techniques à la tenue d’un référendum ensuite", explique Jean-François Le Bihan, président de Bretagne Réunie.

Le veto de Marylise Lebranchu

Cet amendement a été initié par Marc Le Fur (UMP) et Paul Molac (EELV), suivis par Thierry Benoît (UDI), et Jean-Jacques Urvoas (Parti socialiste). MM. Molac et Benoît avaient entraîné avec eux les groupes EELV, UDI et UMP, la proposition d’amendement recueillant au total 243 signatures. Mais sur les 243 députés signataires, bien peu étaient dans l’hémicycle au moment du vote. Le gouvernement, par la voix de la ministre Marylise Lebranchu ne s’est pas laissé surprendre : elle a émis un avis défavorable au nom du gouvernement.

"La Constitution demeure violée sans honte"

"Curieux retournement d’une ministre qui appelle à voter contre un amendement identique à celui qu’elle avait voté avec énergie quand elle était dans l’opposition", s’étonne Bretagne réunie. Le résultat est sans appel : l’amendement qui aurait permis à la Loire-Atlantique de retrouver la Bretagne est rejeté et celui qui permettra de fusionner les régions Bretagne et Pays de Loire sans consulter la population est adopté. Le gouvernement a ce qu’il voulait, les métropoles et demain le Grand Ouest. La Bretagne, elle, n’aura rien et la Constitution demeure violée sans honte". Mercredi, un autre amendement a cependant été adopté. Il permettra à 10 % des membres de l’assemblée régionale ou départementale de saisir l’assemblée de la question de la réunification.

Ouest-France

Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
6 décembre 2013 5 06 /12 /décembre /2013 18:52
Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 18:01

Galette-saucisse-je-t-aime.jpg Le guide officieux de la galette-saucisse, spécialité bretonne et tout particulièrement du pays gallo, est paru. Enfin ! Parce qu’il existait un vide sidéral sur le sujet. Le journaliste Benjamin Keltz s’en est aperçu à ses frais : il a dû effectuer un minutieux travail d’enquête pour remonter aux origines de celle que l’on appelle aussi la « robiquette ». La galette-saucisse possède sa part de mystère. Toujours est-il qu’elle est devenue un mets populaire et incontournable. Ce petit livre regorge d’anecdotes, de témoignages, de recettes, de miraculeuses vieilles photos retrouvées, d’illustrations humoristiques. On y trouve aussi des astuces pour cuisiner une bonne « robiquette » et quelques recettes pour ceux et celles qui voudraient varier les plaisirs. Dans la Manche, par exemple, on la déguste avec une compote d’oignons. Mais attention : pas de mayonnaise dans la galette-saucisse ! Ce serait un crime, une hérésie. Les puristes refusent même la moutarde. Des fermes du XVIIIe siècle à l’association de sauvegarde de la galette-saucisse bretonne (SGVB) en passant par les kermesses et assemblées de village, tout, tout, tout… décidément vous saurez tout sur la « robiquette ». Sans oublier son cousin, le lait Ribot, que certains préfèrent à une bolée de cidre ou à la bière. Le tableau serait incomplet sans pousser la chansonnette, « galette-saucisse je t’aime ! », devenue l’hymne du Stade Rennais depuis une blague potache dans un car de supporters il y a une vingtaine d’années. Quelques-uns lui préféreront une version d’anthologie, celle des Glochos. Avis aux amateurs du hot-dog armoricain, ce petit livre est à déguster sans modération. Δ Disponible en librairie, 128 pages, 13,90 €, éditions du coin de la rue et éditions Goater.

Un livre sur la galette saucisse
Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 11:59

Dialogue

Des idées

Qui alimentent la pensée.

Des mots

Qui affirment et brossent le tableau.

Des paroles

D'outrance qui affolent.

Un dialogue

Qui s'ouvre et se ferme, tel un catalogue.

Des cris

Qui s'échappent de voix meurtries.

Un silence

Qui apaise, sans arrogance.

Un baiser

Pacifiant, tendrement déposé.

Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 17:10

Une Bretagne indépendante aurait un PIB de 115 milliards d'euros soit un PIB par habitant d'environ 25500 euros (26ème mondial) équivalent à celui de l'Italie (25ème) et supérieure à celui de l'Espagne(28ème) ou du Portugal (35ème). Pour les sceptiques on notera que la France se classe 20ème, mais combien de Bretons en profitent-ils ? La Bretagne avec 4.465 000 millions d'habitants est plus peuplée que 8 États de l'Union Européenne et que des dizaines de pays indépendants dans le monde. Économiquement, être rattachée à la France n'est pas rentable pour la Bretagne; celle-ci est maltraitée : trop d'argent sort de nos caisses et ne nous revient pas. Le Parti Breton estime tout à fait justifié la prise en compte d'un État Breton qui serait membre de l'Union Européenne. Il entend ouvrir le débat pour arriver, comme pour l'Écosse et la Catalogne, à l'organisation d'un référendum sur la question de la souveraineté de la Bretagne. La Bretagne réunifiée, enfin libre de son destin redeviendra une des premières puissances d'Europe comme elle était avant son annexion. Pourquoi ce rêve d'aujourd'hui ne deviendrait-il pas réalité de demain?

Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
28 novembre 2013 4 28 /11 /novembre /2013 16:58

L'artiste Virginie Bassetti, sculpteur sur bronze, expose à Ze art galerie, 13, rue du dragon dans le 6e arrondissement de Paris jusqu'à la fin décembre. « J'ai connu la galeriste, Laetitia Crahay Tyl en 2000, au moment où j'ai réalisé un portail en bronze à la fonderie Cornille-Havard, pour une propriété privée », indique l'artiste. « Je travaille avec elle depuis 2009, date à laquelle elle a ouvert une galerie de décoration haut de gamme. » Pour cette nouvelle exposition, Virginie Bassetti présente une collection de livres en bronze, « dont les pages se tournent avec effet de matière selon une thématique. Je propose de les personnaliser, ce qui me permet de partager une démarche créative avec mes clients. » L'artiste expose également ses doudous en bronze « petites sculptures personnalisées et patinées qui tiennent dans le creux de la main et deviennent ainsi un petit bout de culture que l'on promène sur soi. » Parmi ses projets, Virginie Bassetti prévoit d'exposer aux Etats Unis en 2014. L'exposition de Virginie Bassetti à la Ze art galerie est visible jusqu'au 21 décembre. Le vernissage aura lieu samedi 23 novembre, de 14 h à 19 h en présence de l'artiste. Contact : virginie.bassetti@gmail.com ou www.zeartgalerie.com

L'artiste Virginie Bassetti expose à Paris
Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 17:58
Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article