Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Jean-François Helleux
  • Le blog de Jean-François Helleux
  • : Ce blog est destiné à toutes les personnes qui souhaiteront avoir de mes nouvelles ou tout simplement me lire. Lecture, écriture, histoire ...
  • Contact

Profil

  • Jean- François Helleux

Nombre de visiteurs

Recherche

Il y a actuellement    personnes connectées à Over-Blog dont    sur ce blog

Catégories

10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 14:06

Écosse - Une religieuse a hérité d'une maison close, de sa mère qu'elle n'a jamais connue. Un héritage en totale contradiction avec son activité religieuse.

En Autriche il y a plusieurs mois, une femme de 75 ans est décédée. Celle-ci possédait notamment une maison close. Alors qu'on ne connaît aucun héritier direct à la défunte, un généalogiste se voit confier la charge de trouver ses descendants explique Sudpresse. Finalement, il s'avèrera qu'alors qu'elle était artiste de cirque en tournée en Écosse, la défunte avait accouché d'une fille, confiée ensuite à un orphelinat.L'enfant a aujourd'hui 55 ans, et elle est entrée dans les ordres. En apprenant qu'elle était l'héritière d'une maison-close, elle a immédiatement annoncé qu'elle allait vendre l'établissement, au profit des enfants en difficulté en Inde.

Sources : Yahoo actualités

Repost 0
Jean- François Helleux - dans articles humeur
commenter cet article
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 22:28

Bègles, France - L'histoire s'est déroulée ce week-end. Une mère a décidé d'abandonner son fils sur un parking, en guise de punition après une dispute.

L'enfant de 12 ans et la mère s'étaient disputés. Ainsi, elle a décidé de laisser son fils sur le parking de la grande-surface de Bègles, afin qu'il réfléchisse à ses actes. Mais l'enfant ne s'est pas démonté, et plutôt que d'attendre tranquillement, il a décidé de faire du stop, afin de rejoindre son père habitant à Albi. Il s'est donc positionné près d'un rond-point avant de lever le pouce.Finalement, une de ses enseignantes passant par là a reconnu le jeune garçon et l'a récupéré. Elle l'a ensuite déposé à la gendarmerie, explique 20 minutes. L'enfant a ensuite été remis à sa mère et le parquet des mineurs pourrait être saisi.

Sources : Yahoo actualités

Repost 0
Jean- François Helleux - dans articles humeur
commenter cet article
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 23:24

La lessive Bonux fait son apparition en 1957 aux Etats Unis sous le nom de Bonus. En 1958, elle devient Bonux. Mais la concurrence de Mir ou Omo est déjà importante et il faut se démarquer : Bonux deviendra "la lessive aux cadeaux".

En 1960, un petit garçon dessiné fait son apparition sur les paquets de lessive : Bonux Boy, qui présente toutes les utilisations possibles des cadeaux à gagner.

Le succès ne se fait pas attendre: lorsque Bonux atteint sa plus forte cote de popularité, plus de 500 cadeaux sont proposés aux clients. Et l'expression "cadeau Bonux" passe même dans le langage courant.

Le saviez-vous ? Les cadeaux Bonux ont finalement disparu en 1990.  

Repost 0
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 00:05

Vendredi, j'avais rendez-vous avec une amie pour déjeûner.
J'attendais sur la Place de Bretagne à Rennes.
Il faisait frais, mais le soleil était là.

Des gens vagabondaient dans les rues et sur les places.
Les pareterres s'étaient remplis de multitudes de crocus multicolores.
Il faisait bon,
Comme si le printemps avait voulu faire un essai,
impertinent, il pointait son nez pour sentir l'ambiance.

J'attendais, heureux de ce beau jour qui s'annonçait.
Je regardais passer les gens, bavards, souriants, revigorés.
Je pensais que bientôt, il faudrait changer de tenue, laisser tomber les pulls
et mettre des vêtements plus légers.

J'imaginais déjà les jeunes filles sortant les tee shirts moulants, les mini juppes.
Je rêvais

Je me mis si bien à rêver que je finis par voir des jeunes femmes vraiment dénudées,
de toutes les couleurs,
s'ébattant joyeusement dans les jets d'eau.

L'effet du premier soleil sans doute.    

DSC00047 edited
DSC00048 edited
DSC00049 edited
DSC00050 edited


Repost 0
Jean- François Helleux - dans Ecriture
commenter cet article
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 09:58

Cela se passe le dimanche 21 février. Une histoire presque banale, si ce n’était pas un policier qui verbalise un autre policier ! 

Un policier verbalisé pour s'être garé sur une place handicapés

Ce jour-là, le secrétaire national du syndicat de police Alliance est venu fêter, à Toulouse, le départ en retraite d’un de ses collègues.  Il se rend à la gare Matabiau pour changer un billet de train, et, ne trouvant pas de place pour se garer, se met sur un emplacement pour handicapés, précise La Dépêche.

En revenant à sa voiture, surprise…. Il voit un collègue policier qui se prépare à lui coller un papillon sur le pare-brise ! Le syndicaliste N°1 se serait alors énervé et aurait sorti sa carte professionnelle, déclarant qu'il n’avait jamais vu ça en 25 ans de carrière et que, de toute façon, il ferait sauter le PV, avant de repartir énervé…rapporte aussi La Dépêche.

L’agent qui a mis le PV n’apprécie pas. Il rédige aussitôt un rapport à sa hiérarchie.

Il faut dire que , toujours selon La Dépêche, ce secrétaire général du syndicat Alliance serait un proche de  Nicolas Sarkozy. Ce qui explique peut-être l’attitude de l’autre syndicat de policiers, le SGP-Unité police, qui, dès le lendemain, distribue un tract teinté d’ironie, toujours selon le journal régional.

De là à penser qu’il y aurait une guérilla entre les deux syndicats de police avec une première victime désignée, il n’y a qu’un pas…

«Il avait l’autorisation d’un adjoint de sécurité pour s'arrêter là et sa femme était dans la voiture pour la déplacer» a réagi à La Dépêche le représentant d'Alliance à Toulouse, Luc Escoda. Selon lui, il s’agit «d’un règlement de comptes» qui remonterait aux bisbilles des dernières élections professionnelles.

Le représentant de l’autre syndicat jure qu’il n’y est pour rien mais ajoute «qu’il y a contradiction dans cette affaire avec le slogan du syndicat Alliance : les policiers ont droit au respect , toujours, et encore, selon La Dépêche.

Sources : Yahoo actualités

Repost 0
Jean- François Helleux - dans articles humeur
commenter cet article
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 09:47
307522517 MLes téléphones des années 50 et 60 ne possédaient pas autant de touches que ceux d'aujourd'hui : ils ne possédaient que 10 chiffres qu'il fallait composer à l'aide du cadran pivotant.
Repost 0
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 08:44
outil2Beaucoup de jeunes filles des années 50 et 60 ont commencé le tricot avec ce petit appareil : le tricotin.

Il permettait de tricoter en rond et de confectionner des tubes, des bracelets, des tresses..

Toujours en bois et souvent à l'effigie d'un personnage, les tricotins se trouvent aujourd'hui en plastique ou sous forme mécanique.
Repost 0
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 08:38

On n'est jamais trop prudent. Une Allemande angoissée par un bruit suspect dans son appartement a appelé la police dans la nuit de jeudi à vendredi pour venir à sa rescousse. Mais la source de ce bruit était quelque peu inattendue: il s'agissait d'un vibromasseur.

Un policier courageux a mis fin au suspense

Se fiant à leur ouïe, les agents de la police de Bochum ont traversé l'appartement sur la piste sonore toujours plus prononcée jusqu'à la chambre de l'occupante des lieux. Un policier, «n'écoutant que son courage», précise le communiqué des autorités, a ouvert un tiroir de la commode pour y trouver, sous quelques effet personnels, le vibromasseur qui s'était manifestement mis en route tout seul.

Après «un brusque changement de couleur de ses joues», la dame a raccompagné les fonctionnaires jusqu'à la porte de chez elle, ceux-ci ne manquant pas de «lui souhaiter une bonne soirée», conclut le communiqué.

Sources : Yahoo actualités

Repost 0
Jean- François Helleux - dans articles humeur
commenter cet article
5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 08:13

France - Si l'on en croit la lettre hebdomadaire de la préfecture de police, un homme risquerait de perdre 450 points sur son permis après avoir été repéré en excès de vitesse à 206 reprises, et pour avoir été vu onze fois en train de téléphoner au volant. 

Le chauffeur conduisait une voiture immatriculée au Luxembourg explique l'AFP, et le centre automatisé de constatation des infractions routières de Rennes aurait d'ores et déjà comptabilisé 500 infractions pour excès de vitesse par radars automatiques depuis juillet 2006. Après enquête, la police est parvenue à identifier le locataire de la voiture, appartenant à une société. Arrêté après avoir été surveillé durant un mois par les forces de police, l'homme a nié toute responsabilité dans les actes qui lui sont reprochés. Il reste néanmoins poursuivi par le tribunal de police, où il sera jugé pour 206 excès de vitesses, ces derniers n'étant pas prescrits, ainsi que pour de nombreuses utilisations du téléphone au volant. Son permis ne compterait déjà plus que 2 points et pourtant, si l'on accumule les pertes liées à l'ensemble des infractions, il pourrait s'en voir retirer 450. Et l'Agence France Presse de préciser que le conducteur encourt une suspension de permis de trois ans ainsi que 15.000 euros au titre des différentes amendes.

Sources : Yahoo actualités

Repost 0
Jean- François Helleux - dans articles humeur
commenter cet article
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 08:18
80Ce petit gobelet de céramique qui servait d'encrier était inséré dans le bois des pupitres d'écoliers.

Le savez-vous ? Dans les années 50 et 60, l'encre utilisé était violette. (Je vous rappelle le titre de mon dernier livre : "En ce temps là, l'encre était violette")
Repost 0