Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Jean-François Helleux
  • Le blog de Jean-François Helleux
  • : Ce blog est destiné à toutes les personnes qui souhaiteront avoir de mes nouvelles ou tout simplement me lire. Lecture, écriture, histoire ...
  • Contact

Profil

  • Jean- François Helleux

Nombre de visiteurs

Recherche

Il y a actuellement    personnes connectées à Over-Blog dont    sur ce blog

Catégories

3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 13:50
 Archives Ouest-France
 

Après nos conseils pour passer une journée à Rennes, voici nos idées pour profiter de Fougères, seul ou en famille. Quelques suggestions de sorties gratuites ou payantes, culturelles ou ludiques.

L'incontournable

 

Le château, bien évidemment ! Cette forteresse est un splendide exemple d'architecture médiévale, construite à partir du XIIe siècle par le duché de Bretagne pour défendre sa frontière. Les enfants s'y prennent pour de petits chevaliers à la découverte des tours, des archères et des... latrines.

Pour le découvrir, c'est au choix ! Il y a des visites guidées, mais on peut aussi s'y balader seul, avec des audioguides. Dans les tours, la scénographie créée en 2009 rappelle l'histoire du château au sein des Marches de Bretagne. Certains jours, des animations sont proposées aux enfants. Le week-end, les guides proposent des petits focus sur la vie quotidienne au Moyen Âge. L'entrée adulte : 7,50 €. De 6 à 25 ans : 4,50 €. Gratuit pour les moins de 6 ans. Pass famille : 19,50 €.

Au vert en ville

Fougères affiche ses quatre fleurs de « ville fleurie » à ses entrées. C'est en partie grâce à ses jardins. Pour s'en rendre compte, les promeneurs peuvent faire un tour au départ du château. En passant par les rues de la ville médiévale, on accède au bas du jardin public avec sa belle collection de... fougères. Ensuite ? Attention, ça grimpe ! Arrivé en haut du jardin public, où se trouve un kiosque à musique, place à une vue plongeante sur le majestueux château.

Puis, on traverse la ville haute et ses commerces jusqu'à la petite entrée qui conduit au jardin du Val Nançon, du nom de la rivière qui irrigue Fougères. De là, on redescend vers le château au milieu de deux hectares aménagés au pied du rempart nord de la ville et aux ambiances variées. À côté du parking du château, on peut aussi choisir de faire le tour de la carrière du Rocher coupé, devenu un lac. Là aussi, très belles vues sur le château.

Avec les enfants

S'il fait beau, direction la forêt de Fougères, qui débute là où la ville s'arrête. Un lieu parfait pour les piques niques et les balades. On peut tomber sur des sites mégalithiques, comme le Cordon des druides, un mystérieux alignement de pierres. Toujours en forêt, les familles peuvent aller à la base de loisirs de Chênedet : un étang, une plage et la baignade surveillée l'été. Il est possible d'y louer des kayaks et de faire un tour de poney.

L'Aquatis, très agréable piscine inaugurée il y a à peine plus d'un an, ravira aussi ceux qui veulent piquer un saut dans l'eau. Pour les enfants : deux toboggans, une pataugeoire, un bassin ludique avec jets d'eau et remous, une fosse à plongée pour sauter et un bassin extérieur pour profiter du soleil. Entrée : 5 € (adulte), 3,50 € (4-17 ans). Gratuit pour les moins de 4 ans.

Faire les courses

Certes, l'atelier de fabrication des chaussures JB Martin a fermé il y a plus d'un an, mais le magasin d'usine avec ses prix réduits est toujours là. L'été, il s'installe près du château.

Le marché du samedi matin dans la ville haute mérite un tour. On y trouve des produits locaux et les indémodables galettes saucisses. D'ailleurs, les autres jours, on peut aussi acheter ses galettes à emporter et à garnir chez soi dans l'une des petites boutiques, réparties dans la ville et qui ne vendent que ça. C'est généralement 0,50 € la galette.

Quant aux magasins, ils se trouvent dans plusieurs quartiers : dans la ville haute, au Forum de la gare (centre commercial situé près de là où se trouvait la gare) ou encore dans la rue des Feuteries.

Original

Et pourquoi pas prendre encore un peu plus de hauteur ? Il suffit de monter au clocher de l'église Saint-Léonard, dans la ville haute. Par temps clair, le panorama peut être dégagé sur plus de 10 km aux alentours. Entrée gratuite si on se présente avec son billet d'entrée au château, sinon 2 € par personne.

Des livres

Peut-être avez-vous en tête le refrain de la chanson de Gilles Servat « La voilà la Blanche Hermine, vive la mouette et l'ajonc, la voilà la Blanche Hermine, vive Fougères et Clisson » ? Mais, on retrouve aussi Fougères sous la plume de deux grands romanciers français : dans Les Chouans, de Balzac, et dans Quatre-vingt-treize, de Victor Hugo. À lire ou relire après un passage dans la ville.

 

Plus d'informations auprès de l'Office de tourisme du Pays de Fougères. Tél. 02 99 94 12 20. www.ot-fougeres.fr

Marie TOUMIT.

 

 

Ouest-France

Partager cet article

Repost 0
Jean- François Helleux - dans Bretagne
commenter cet article

commentaires