Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Jean-François Helleux
  • Le blog de Jean-François Helleux
  • : Ce blog est destiné à toutes les personnes qui souhaiteront avoir de mes nouvelles ou tout simplement me lire. Lecture, écriture, histoire ...
  • Contact

Profil

  • Jean- François Helleux

Nombre de visiteurs

Recherche

Il y a actuellement    personnes connectées à Over-Blog dont    sur ce blog

Catégories

3 novembre 2016 4 03 /11 /novembre /2016 11:01

Son arrière-grand-père est mort lors de la guerre 14-18. C'est son histoire qui a inspiré Christophe Magnier pour un spectacle qu'il jouera bientôt à Louvigné.

Il y a un peu plus de deux ans, le 3 août 2014, le tocsin résonnait dans de nombreux clochers pour rappeler le centenaire de la déclaration de la guerre 1914. La guerre, Christophe Magnier se souvient l’avoir étudiée sur les bancs de l’école pendant sa jeunesse. Une histoire qui lui semblait bien lointaine.

Pourtant, comme dans beaucoup de famille, la sienne n’avait pas été épargnée, Jules son arrière-grand-père y avait laissé la vie. Plus encore, il a vu les paysages dans lesquels la guerre a raflé des milliers de vie. En effet, Christophe n’a pas toujours vécu dans le Pays de Fougères, mais à Péronne dans la Somme. La Somme où, de juillet à novembre 1916, se déroule une terrible bataille. Un sol qu’on foulera durant toute sa jeunesse avec une certaine insouciance.

Mais à l’aube de la cinquantaine, le comédien, musicien, auteur, compositeur qu’est Christophe Magnier, se rend compte que le centenaire de la guerre de 1914 ne représente finalement que deux fois sa vie. Cela le rapproche brutalement de son histoire, celle de son arrière-grand-père, Jules, mort la guerre et qu’il n’a connu que par « on dit ».

À cela, s’ajoute la lecture de deux livres. « La main coupée » de Blaise Cendrars, une œuvre autobiographique dans laquelle l’auteur évoque sa propre expérience de la guerre 1914-1918. Et surtout « Théo » de Jean-Louis Rambour, Théo qui dans la tête de l’artiste résonne sous le nom de Jules son arrière-grand-père.

L’histoire de Jules, tombé à la guerre

En s’appuyant sur ces livres et sur l’ histoire de son arrière-grand-père, Christophe Magnier décide alors d’écrire un spectacle,. Pour lui, il est évident qu’il faut dire et raconter cette guerre, les différentes réalités, les différents vécus. Ainsi est né le spectacle « Jules et Léontine : à quoi les soldats rêvent », spectacle qui a reçu l’aval de l’ONAC (Office National des Anciens Combattants) et s’inscrit dans la mission centenaire.

Le spectacle, où l’acteur est seul en scène, commence par un jeu enfantin, puisé dans les souvenirs d’enfance. Puis les souvenirs basculent et bientôt apparaît le combattant. Au jeu du comédien, s’ajoute la projection d’images tandis qu’une ambiance sonore et musicale installe le public dans l’événement.

Le spectacle, d’abord présenté aux collégiens, sera donné pour tout public, à partir de 10 ans, au Centre Culturel Jovence, le vendredi 11 novembre à 15 h 30 et le samedi 12 novembre à 20 h 30.

Voir les commentaires

Partager cet article

Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article

commentaires