Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Jean-François Helleux
  • Le blog de Jean-François Helleux
  • : Ce blog est destiné à toutes les personnes qui souhaiteront avoir de mes nouvelles ou tout simplement me lire. Lecture, écriture, histoire ...
  • Contact

Profil

  • Jean- François Helleux

Nombre de visiteurs

Recherche

Il y a actuellement    personnes connectées à Over-Blog dont    sur ce blog

Catégories

16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 11:59

Hier, le député Paul Molac (régionaliste membre du groupe ECOLO), a profité du débat sur la proposition de loi sur les tests linguistiques lors les demandes de naturalisation pour évoquer son rapport à sa langue maternelle, le breton. Et il l’a fait en breton.

On l’avait déjà évoqué la dernière fois qu’il avait utilisé cette langue dans l’hémicycle il y a 2 ans, il y a souvent une forte réticence face aux autres langues que le français dans notre République. Depuis 1992, l’article 2 de la Constitution indique que « la langue de la République est le français ». Dans le passé, des interventions en anglais se faisaient systématiquement censurer au compte-rendu.

Toutefois cela n’a pas été le cas cette fois, l’intervention ayant été retranscrite au mot près dans le compte-rendu. L’une des raisons est que, depuis 2008 les choses ont changé et la Constitution écrit que « les langues régionales appartiennent au patrimoine de la France » (75-1 C). Si le Breton fait partie du patrimoine de notre pays, il n’y a pas de raison qu’il ne figure pas au compte-rendu. D’ailleurs, le grec ancien y avait bien figuré.

On a donc du breton écrit dans le Journal officiel de la République française (et la République ne s’est pas effondrée). Notons qu’il ne s’agit que d’une citation, immédiatement traduite. Si d’aventure, les interventions dans une autre langue que le Français se prolongeaient, nul doute que le Président de séance y mettrait fin, au nom de la bonne compréhension des débats. Les langues régionales restent donc bien considérées avant tout comme un élément de patrimoine…

L'Express

Partager cet article

Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article

commentaires