Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Jean-François Helleux
  • Le blog de Jean-François Helleux
  • : Ce blog est destiné à toutes les personnes qui souhaiteront avoir de mes nouvelles ou tout simplement me lire. Lecture, écriture, histoire ...
  • Contact

Profil

  • Jean- François Helleux

Nombre de visiteurs

Recherche

Il y a actuellement    personnes connectées à Over-Blog dont    sur ce blog

Catégories

18 mars 2017 6 18 /03 /mars /2017 09:19
Forum de l'insertion professionnelle
Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
11 mars 2017 6 11 /03 /mars /2017 17:48
Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
4 mars 2017 6 04 /03 /mars /2017 20:36

J’écris

 

J’écris.

Je laisse aller ma plume

Sur la page blanche.

 

Goutte de pluie

Sur la feuille,

Larme qui glisse sur la joue,

La pellicule d’encre

Forme les mots.

 

Mots de liberté,

De justice ou de colère.

Mots bienveillants

Pour les amis.

Mots tendres

Pour ma bien-aimée.

 

Les mots racontent

Des histoires,

Expriment des sentiments.

 

J’écris pour moi.

J’écris pour les lecteurs.

J’écris pour être libre,

Pour aller à la rencontre

De l’Autre.

 

J’écris pour vivre.

Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
21 février 2017 2 21 /02 /février /2017 11:55
Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
6 février 2017 1 06 /02 /février /2017 19:31
Défilé de mode
Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
30 janvier 2017 1 30 /01 /janvier /2017 12:26
Défilé de mode
Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
15 janvier 2017 7 15 /01 /janvier /2017 11:22

Avoir l'âge d'une route...

Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
5 janvier 2017 4 05 /01 /janvier /2017 10:31
Victor Hugo
Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 13:19

Fait divers

 

 

Il fait froid,

Il fait nuit.

Allongé sur ma litière,

Dans la tiédeur de l’étable,

Je rumine.

 

La porte s’ouvre

Laissant passer le froid

Et un couple,

Accompagné d’un âne

Qui porte leurs affaires.

 

Des migrants

Qui fuient leur pays.

La ville toute proche

En est envahie

Depuis quelques temps.

 

La bête aussitôt dételée

Se précipite sur mon râtelier

Et mange avidement.

 

Réfugié sans-gêne

Qui profite de l’autochtone.

 

Le couple étende de la paille.

La femme se couche

Sur ce lit de fortune.

Elle attend un enfant.

 

Dans la nuit,

Un cri.

Un enfant est né.

 

Au petit matin

Un homme entre dans l’étable,

Appareil photo en bandoulière.

Un journaliste.

Il regarde la pauvre famille

Et prend une photo.

 

Pardessus son épaule,

Je regarde le cliché :

Un bébé, allongé sur la paille

Entouré de ses parents,

D’un âne

Et de mon auguste personne,

Un bœuf.

 

Il repart aussitôt

Ecrire son article.

 

Maigre nouvelle

Qui ne fera pas la « Une »,

Un simple « fait divers ».

Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article
19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 11:52

Le "Printemps de l'insertion professionnelle" Fougères 2016

Repost 0
Jean- François Helleux
commenter cet article